SALARIÉS, PATRONAT, CGT ET CFTC EN ALGÉRIE (ORANIE) DU FRONT POPULAIRE AU GOUVERNEMENT DE VICHY (1936-1941) ; 2016 ; 337 pages.

Disponible sur amazon.fr

 

VOIR extrait article  » Le Front populaire en Oranie (Algérie) : Mouvements sociaux en société coloniale (juin-novembre 1936). »

Table des matières

Introduction
I / Le mouvement syndical : Réunification et réorganisation.
I / 1. La CGT (1929 -1943)
I / 1.1. L’Union départementale
I / 1.2. Les Unions locales
I / 1.3. Les syndicats : réunifications et créations
I / 2. La CFTC
I / 2.1. L’Union oranienne et sections
I / 2.2. Les syndicats
II / Les mouvements revendicatifs
II / 1. Les grèves de l’été 1936
II / 2. Les grèves de 1937
II / 3. Les grèves de 1938
III / Les ouvriers des ports : Une corporation stratégique
III / 1. Réunification et réorganisation (printemps 1936 – été 1937)
III / 2. Le mouvement revendicatif dans les ports (1929 – 1938)
III / 2.1. Grèves et incidents (été-automne 1936)
III / 2.2. La solidarité ouvrière (1937-1938)
III / 3. Conventions collectives : Doléances et tractations (1936-1941)
III / 3.1. Les commissions paritaires
III / 3.2. Salaires et temps de travail
III / 3.3. Conditions de travail et innovations techniques
III / 3.4. Les congés payés
III / 3.5. Les fêtes musulmanes (1937)
III / 3.6. Reflux des avancées sociales et collaboration (1939-1941)
IV / Les travailleurs du BTP : Une main-d’œuvre précarisée
IV / 1. La réorganisation
IV / 2. Le mouvement revendicatif des travailleurs du BTP
IV / 2.1. Les conflits de l’été 1936
IV / 2.2. Les autres conflits (1937-1939)
IV / 3. Les ouvriers du BTP : Doléances, négociations et conventions collectives
IV / 3.1. Des négociations laborieuses
IV / 3.2. Salaires, congés payés, conditions de travail (1936-1939)
V / Les petites corporations, patronat, CGT et CFTC : lutte d’influence
V / 1. La CGT, un syndicalisme offensif
V / 1.1. Les bains maures : Un secteur d’activité indigène
V / 1.2. Conserveries de poisson : La « Sardinière » de Mers-el-Kébir : Étrangères et mineures
V / 1.3. L’industrie du tabac : Un personnel féminin
V / 1.4. Caisses et emballages : Une main-d’œuvre étrangère
V / 1.5. Syndicat du port et chambre de commerce : Défaite syndicale
V / 1.6. Les sacheries-bâcheries : Employés et ouvriers rallient la CGT.
V / 1.7. Les transports : Un patronat fragmenté
V / 2. CGT et CFTC : Compétition et coopération
V / 2.1. Employés des sociétés maritimes : Course à la représentativité
V / 2.2. Employés des assurances : La double appartenance syndicale
V / 2.3. « Métallurgie – automobile » : Partage des tâches
V / 2.4. Employés de commerce : Coopération, dissension, désistement
V / 3. La CFT, instrument de l’opposition patronale
V / 3.1. L’agro-alimentaire
V / 3.2. Le Commerce
V / 3.3. L’industrie
Conclusion
Carte 1
Carte 2
Repères chronologiques de la vie politique et sociale de l’Oranie dans l’entre-deux-guerres
Notice biographique
Table des annexes
Sources
Bibliographie

Publicités